Comment faire une allée carrossable en béton?

Une allée carrossable en béton fait référence à une allée de jardin. Sa présence s’avère être obligatoire pour plusieurs raisons. Il y a le côté esthétique, mais aussi le côté pratique à prendre en compte.

Loin d’être une alternative, c’est un projet qui se doit d’être réalisé pour le confort de toute la famille au quotidien. Pour sa réalisation, il faut le bon matériel.

Il faut également suivre des démarches bien précises. Autrement, le résultat risque de ne pas être conforme à la norme voulue.

Définition

Une allée carrossable c’est l’allée bétonnée de votre jardin qui permet à une voiture de circuler et de stationner. Généralement, elle est conçue pour accueillir le trafic de véhicule.

Laisser en l’état, une simple allée peut très vite devenir un problème. La boue va se former et salir les chaussures de tous ceux qui descendent de voiture.

Une allée carrossable peut avoir 2 voies au lieu d’une seule. Elle se compose de matériels anticorrosifs et résistants. C’est ce qui la rend facile à entretenir et durable.

Ce type d’allée possède une surface pouvant atteindre entre 3 et 4 mètres de large. C’est ce qui la différencie de l’allée piétonne qui est beaucoup plus petite.

Comment faire une allée carrossable en béton ?

Méthode

Il existe certaines démarches qui doivent être réalisées avant la conception d’une allée carrossable en béton.

Décaisser le sol

C’est une étape qui permet de stabiliser le sol. Pour y parvenir, il faut dégager les amas de terre. Cela veut dire qu’il faut réaliser une surface bien plate et de même niveau. Le résultat final dépend de la planification du sol.

Compresser le sol

Il s’agit du damage qui est une procédure visant à compresser le sol à l’aide d’une dame. Le but de la démarche est de pouvoir traiter le sol afin de pouvoir le rendre solide et stable. Le damage permet de compresser le sol jusqu’à une épaisseur pouvant allant jusqu’à 15 cm.

Couler le béton

Le revêtement utilisé pour votre allée doit pouvoir supporter le poids des véhicules qui vont et viennent. Pour cela, le meilleur allié c’est le béton.

Toutefois, son dosage doit être réalisé avec beaucoup de précautions. Pour la réalisation d’une allée carrossable, il est conseillé d’utiliser 350 kg de composant par mètre cube.

Demandez votre devis gratuit

Avantages

Avoir une allée carrossable présente de nombreux avantages.

  • Il faut notamment mettre en avant le caractère robuste et durable du béton.
  • Il peut faire face à tous les aléas du climat sans brancher.
  • Quel que soit le poids des véhicules qui y passent, il est capable de le supporter.

Puis, il faut aussi préciser qu’elle est facile à entretenir. Une allée carrossable a juste besoin d’un lavage à l’eau pour être propre.

Ensuite, il faut reconnaitre son aspect esthétique. Une allée carrossable permet d’apporter du style et du charme à un extérieur.

Autrement, il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel pour sa réalisation. Il suffit de bien suivre les étapes pour la mise en place d’une allée carrossable.

Prix moyen d’une allée carrossable

Le béton est le matériel qui coûte le plus cher. Mais le prix en vaut la chandelle. Là encore, la facture varie en fonction du type de béton choisi. Il y a 2 types de bétons utilisés pour l’obtention d’une allée carrossable.

En béton désactivé

Le béton désactivé est un revêtement de sol décoratif qui se démarque par son aspect rugueux. Il peut donc se présenter comme une allée qui se compose de gravier.

Il a le grand avantage de pouvoir être teinté selon la couleur voulue. Pour ce type de béton, il faut compter entre 110 euros à 150 euros le mètre carré.

allée carrossable en béton désactivé

En béton imprimé

C’est un matériau solide et anticorrosif. Outre son aspect esthétique, c’est un béton modulable sous différentes façons. En effet, il est possible de choisir sa couleur, sa forme, mais aussi son apparence.

Il est entièrement personnalisable. Pour obtenir une allée carrossable avec ce type de matériel, il faut débourser entre 60 euros et 160 euros.

allee en béton imprimé

Comment faire?

La première chose à faire c’est de définir la surface à bétonner. Pour faire simple, il est possible de se référer à la dimension de sa voiture. C’est-à-dire que la largeur de la voiture va servir à déterminer celle de l’allée à réaliser.

Pour éviter que l’espace ne soit trop étroit, il faut prévoir plusieurs centimètres en plus pour faciliter la circulation au niveau de l’allée.

Puis, il faut réaliser 2 tranchées dont la profondeur respective doit faire 20 cm. Pour réaliser l’opération comme un professionnel, il est préférable d’utiliser une mini pelle.

En dessous de l’emplacement de l’allée, il faut poser un feutre géotextile. Cela permet de renforcer la stabilité du sol.

Son rôle consiste à favoriser le drainage du sol face à l’humidité qui peut être présente. En même temps, cette méthode évite l’apparition de mauvaises herbes.

Enfin, il faut compresser le sol avant de réaliser le coulage de béton. Le temps de séchage du béton doit être respecté pour éviter qu’il ne se fissure. Généralement, il faut compter entre 28 et 30 jours.

Mais, le temps de séchage dépend de plusieurs critères. Notamment du climat qui agit directement sur la vitesse de séchage du béton.

Demandez votre devis gratuit

Types de béton pour l’allée

Une allée carrossable en béton doit supporter un poids conséquent au quotidien. Il doit donc être réalisé avec les matériaux les plus robustes et solides qui soient. Le béton est le plus apte à répondre à ce critère. Il existe différents types de béton pour la réalisation d’une allée carrossable.

Le béton imprimé

Le béton imprimé permet d’imiter plusieurs matières tout en ayant la robustesse et la solidité du béton. Il est généralement utilisé pour des travaux d’extérieurs.

Par exemple, pour la réalisation d’un trottoir, d’un front de mer et d’un escalier.

Le béton imprimé peut être disponible sous forme de parquet, de carrelage ou de bois flotté. Il a donc un aspect esthétique très soutenu et très présent.

Le béton désactivé

Également connu sous le nom de béton lavé, c’est un produit très esthétique qui permet d’avoir un aspect granulé. Il se trouve dans la catégorie des bétons décoratifs.

Il est résistant et offre un résultat « trompe-l’œil » spectaculaire. C’est-à-dire qu’en l’observant il ne laisse pas du tout apparaître son aspect béton.

Coulage béton pour l’allée

Conseils

Pour des soucis d’économie, il est possible de faire soi-même son allée carrossable en béton. Cependant, faire de tel projet nécessite un investissement. Il faut donc faire attention à ne pas réaliser les travaux de travers.

Faire appel à un professionnel pour ses travaux

Si vous ne vous sentez pas capable de le faire, mieux vaut faire appel au service d’un professionnel.

La qualité du travail qu’il fournit respecte les normes en vigueur. Ce qui donne automatiquement un résultat exceptionnel et de très bonnes qualités.

Faire une analyse de terrains au préalable

C’est une démarche qui peut permettre une réduction des coûts rattachée à la réalisation d’une allée carrossable en béton. En effet, en fonction de la nature de votre sol, il est possible que certaines étapes soient inutiles.

Vice-versa, il peut y avoir des opérations obligatoires dans certains cas. La durée de vie de votre allée carrossable en dépend. Il est important de ne pas sauter l’étude de terrain.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *