Comment faire un Ragréage extérieur? Prix et Pose.

Comment faire un Ragréage extérieur?

Votre sol est défectueux? Ne vous alarmez pas, car vous pouvez le remettre en état.

Qu’est-ce qu’un ragréage extérieur?

Le ragréage extérieur est le fait de rénover votre sol en béton devenu défectueux. Il consiste à mettre un produit autonivelant ou autolissant sur votre sol pour l’aplatir ou le niveler.

Il faut noter que le ragréage extérieur  est un procédé de mise à niveau qui concerne différents types de sol. Qu’il s’agisse de votre parking, de l’allée de votre jardin ou encore d’une dalle d’abri de votre jardin.

Mais aussi votre terrasse, votre balcon et autres. Grâce à cette opération, le niveau de votre sol aura un niveau identique.

Comment faire un Ragréage extérieur?

Quelles sont les différentes caractéristiques de ragréage?

Il y a des caractéristiques précises pour parler d’un ragréage extérieur qui a réussi. Ainsi, vous reconnaîtrez un sol parfaitement nivelé par les caractéristiques suivantes :

  • Il  doit être fait avec un coffre
  • Il doit être équipé d’une pente pour faciliter l’écoulement de l’eau
  • Il doit être bien sec, propre, poreux
  • Il ne doit pas avoir des effritements
  • Il ne doit pas présenter un risque d’écroulement
  • Le produit utilisé doit être acheté en fonction de la surface à ragréer. Pour cela, notez que les produits pour le ragréage extérieur sont spécifiques.

Comment faire la pose?

Pour réussir le ragréage extérieur de votre sol, suivez fidèlement les étapes telles que décrites ci-après:

1. Préparez votre surface

C’est important de préparer la surface à rénover pour avoir un résultat de qualité. Préparez votre sol, pour que ce dernier soit dur et ne puisse laisser stagner aucun débris ni avoir des tâches. Encore moins faire stagner de l’eau. 

Pour ce faire, nettoyez correctement la surface à ragréer. Utilisez un aspirateur si vous en avez. Enfin, grattez ou poncez pour rendre votre sol parfait.

2. Installez le coffrage

Si vous voulez procéder au ragréage extérieur d’une surface en coulant la dalle, le coffrage est important et incontournable. Si vous ne le faites pas, votre produit autolissant peut se déverser au-delà de la surface à ragréer. Au final, vous n’aurez pas le résultat attendu. Votre ragréage sera tout simplement inégal.

Et pour réussir votre coffrage, prenez des tasseaux. Fixez-les avec des chevilles. Veillez à ce que les planches de coffrage soient bien fixées. Vérifiez bien que ce dernier ne laisse paraître aucune fente dans les angles.

Affermissez votre ouvrage à l’aide des tasseaux qui sont derrière les planches. Il faut veiller à ce que la planche de coffrage ainsi que les tasseaux utilisés aient une taille suffisante afin que votre enduit de ragréage ne coule pas à travers.

3. Appliquez le primaire d’accrochage ou d’adhérence

Comme son nom l’indique, ce produit sert à améliorer l’adhérence de votre ragréage extérieur ou du mortier colle. C’est un liquide transparent. On ne le choisit pas au hasard. Son choix doit être fait en fonction de votre sol.

Si votre sol est perméable, optez pour un primaire “d’accrochage” plutôt qu’un primaire d’adhérence universel. Le primaire d’accrochage a la capacité de réguler la perméabilité de votre sol.

Par contre, le primaire d’adhérence convient à un sol qui n’est pas perméable. Il  s’applique en une couche. Et pour cela, il faut utiliser un rouleau ou encore une longue brosse en couches croisées.

Après l’étalage de ce liquide, laissez sécher pendant 1 à 4 heures. Enfin, pour appliquer le ragréage, rassurez-vous que votre sol reste bien sec.

4. Préparez le produit de ragréage

À ce niveau, commencez premièrement à lire attentivement les indications consignées sur votre sac de ragréage et suivez-les scrupuleusement. Prenez ensuite deux sceaux ou récipient. Un pour le dosage et un autre pour le mixage.

Utilisez la perceuse qui a un mélangeur au bout pour bien mixer. En passant, il convient de noter que le mixage proprement dit ne prend que quelques minutes.

À la fin du mixage, vous devez un produit autolissant parfaitement homogène et véritablement liquide. S’il n’est pas homogène, des imperfections pourraient se créer sur votre dalle. Par conséquent, vous aurez raté votre travail.

5. Appliquez le produit de ragréage

La rigueur doit être de mise durant cette opération, car elle est très délicate. Versez votre produit autolissant sur la surface, à partir d’un angle du coffrage. Ensuite, progressez tout doucement. 

Coulez par zone d’environ 3 à 4 m². Puis, à l’aide d’une raclette ou d’une lisseuse en inox, étalez délicatement votre produit de ragréage. Au besoin, recommencez l’opération autant de fois jusqu’à la satisfaction.

Par la suite, laissez sécher pendant environ 24 heures avant de marcher dessus. Et 72 heures avant d’y faire passer une voiture.

Le ragréage extérieur de votre sol n’est plus un mystère. Il suffit de suivre successivement les différentes étapes pour parvenir à un résultat parfait.

Quel est le prix par m2?

Le coût par m² varie selon qu’il s’agisse d’un primaire d’accroche ou d’un primaire d’adhérence. Ainsi pour un primaire d’accroche, le prix est estimé entre 1 et 3 euros par m². Par ailleurs, le prix d’un ragréage extérieur oscille entre 2,5 à 5 euros par m².

Par ailleurs, pour réaliser un ragréage extérieur, 10 et 20 euros par m², avec les frais de la pose inclus.

Cette grille vous servira comme repère pour vous permettre d’avoir    une idée concernant la qualité des travaux de ragréage extérieur, du prix par m² ainsi que du prix pour la pose.

Travaux de ragréageFourniturePose
Mortier classique autolissant2,5€ à 4€ / m220 € / m2
Mortier de nivellement6€ / m235€ / m2
Primaire d’adhérence 1 à 3 € / m225€ / m2

Comment calculer le nombre de sacs de ragréage?

Tout dépend de la surface à couvrir, de l’épaisseur du ragréage prévue ainsi que de la consommation du produit.

Selon le produit, la consommation de ragréage doit se situer entre 1,5 et 2,0 kg/m2/mm.

Donc si vous voulez recouvrir une surface de 20m2, d’un ragréage d’une épaisseur de 10 mm, en utilisant un produit qui consomme 1,5kg/m2/mm, vous devez prévoir 20x10x1,5 = 300 kg de ragréage soit 12 sacs de 25 kg.

pose Ragréage extérieur

Combien de m2 pour un sac de ragréage?

Pour répondre à cette question, il faut tenir compte de  deux choses :

Premièrement : de la consommation des produits données par votre fournisseur par mm d’épaisseur et par m2. Deuxièmement, il s’agit de l’épaisseur moyenne de la surface à couvrir.

À titre d’illustration, si vous avez prévu une épaisseur moyenne de 10mm et que vous utilisez un produit dont la consommation est telle qu’indiquée par votre fournisseur (1,5kg/m2/mm), vous devez avoir 1,5 x 10 = 15kg, pour couvrir 1m2.

Donc un sac de ragréage de 25 kg va vous permettre de couvrir 1,66m2. C’est-à-dire, il faut diviser 25 kg par 15 kg.

Quelle est l’épaisseur recommandée?

Si votre sol est abîmé, il y a deux manières de procéder pour le niveler. Soit vous le faites partiellement ou alors entièrement. Mais dans le cas où son état de dégradation est tellement avancé, avec des bosses ou des creux de profondeur immenses, pensez à faire une chape.

Mais retenons qu’en règle générale, la couche ou l’épaisseur du ragréage extérieur recommandée doit combler entre 5 et 10 mm. 

Laisser un commentaire