Que sont les joints de dilatation du béton? Avantages et applications.

En matière de construction, la solidité du bâtiment est une question importante. Celle-ci assure la sécurité des biens et des personnes qui se trouvent dans ce lieu.

La qualité des travaux et des matériaux utilisés dans ce cas de figure sera aussi un facteur primordial. Par conséquent, pour que votre construction en béton soit durable, vous aurez besoin d’utiliser des joints de dilatation.

Ceux-ci sont posés sur les dalles. Cette technique a eu beaucoup de succès et est très utilisée par les professionnels dans ce domaine du fait de son efficacité.

Définition

Dans les constructions, les maçons mettent toujours en place des joints de dilatation de béton au niveau des dalles. Il s’agit d’un espace d’environ 4 cm mis en place entre deux structures en béton.

Cette action permet une dilatation et une rétractation de la dalle sous l’effet des températures sans qu’il y ait dégradation. Cela montre à quel point la pose de ce joint de dilatation peut être utile.

Cette espace de 4 cm est ainsi bouchée avec un outil qu’on appelle couvre-joint. Il peut être en caoutchouc, en PVC ou en acier. C’est une technique qui permet la conservation de l’intégrité des édifices en béton.

Le joint de dilatation de béton peut aussi avoir d’autres types d’utilités. Celles-ci rendent votre construction bien plus solide.

Les avantages d’utiliser des joints de dilatation

En maçonnerie, les joints de dilatation de béton sont fréquemment utilisés. Cela est surtout dû aux avantages qu’ils mettent à la disposition des professionnels.

joints de dilatation en pvc

La préservation contre les fissurations

Les constructions doivent souvent faire face à une certaine pression, mais aussi aux changements de température. Ce sont des facteurs qui peuvent nuire à la structure de du bâtiment. Les joints de dilatation permettent en ce sens à celui-ci de s’adapter à cet environnement. De ce fait, ils le préservent des fissurations.

Assure la stabilité des dalles de béton

En subdivisant la dalle en de nombreux panneaux, les joints de dilatation assurent leur stabilité. C’est un élément d’une importance particulière et qui joue un rôle prépondérant dans la qualité d’une construction.

Protège le bâtiment contre les pressions

Tout bâtiment subit des pressions verticales et horizontales. Cela a pour conséquence de créer des impacts de tassement différentiels. Ils nuisent aussi gravement à la structure du bâtiment. Le joint de dilatation permet de limiter ces impacts afin de protéger toute l’enceinte du bâtiment.

Assure un séchage rapide des dalles de béton

Les dalles de béton jouent un rôle central dans une construction. Le joint de dilatation permet d’assurer son séchage rapide afin que les travaux puissent se faire dans les meilleures conditions.

Protège contre les impacts et vibrations dus au véhicule

Lorsqu’un véhicule traverse une dalle, son impact crée des vibrations qui se font sentir. Sur le long terme, cela peut complètement détruire cette dalle. Un outil comme le joint de dilatation de béton permet d’amortir ces vibrations afin de protéger la structure.

joints en paves - bordures

Les différentes applications des joints de dilatation

Pour une superficie qui dépasse 40 m2, vous aurez surement besoin d’utiliser des joints de dilatation de béton. Cette technique est tout aussi recommandée pour les dalles qui ont une portée excèdent 15m.

De façon générale, les professionnels dans ce domaine l’utilisent très souvent pour séparer la dalle en béton en plusieurs panneaux de même taille. Cela est visible dans presque toutes les constructions.

Cette séparation crée des espaces entre les joints. Ceux-ci sont bouchés par le biais de couvre-joints. Ceux-ci se doivent tout de même d’être à la fois résistants et capables de se comprimer sous l’effet de la pression. Ces outils peuvent être conçus en caoutchouc, en acier ou en aluminium. Tout dépendra de vos besoins.

En outre, on peut trouver les joints de dilation de béton dans les revêtements en béton des trottoirs, des routes ou même des allées de garage.

Comment poser un joint de dilatation?

L’installation d’un joint de dilatation de béton est une opération délicate qui se fait étape par étape. En effet, il sera important de suivre une certaine procédure afin d’arriver à un résultat optimal.

Mettre en place la surface de travail

Avant d’effectuer la pose de joint de dilatation de béton, le professionnel doit avant tout quadriller la surface de travail. C’est un élément qui se doit d’être bien réalisé afin d’avoir une pose de qualité

Le positionnement des joints

Après avoir mis en place la surface de travail, il suit le positionnement des joints. Dans ce cas de figure, il existe des règles strictes à respecter. Ainsi, chaque joint sera posé dans un intervalle de 25 à 35m2. De plus, il faut s’assurer de positionner ces joints sous forme de profilé PVC.

joint découpe béton par disqueuse

Quels sont les différents types de joints de dilatation sur le marché?

Les joints de dilatation de béton sont d’une importance capitale en matière de construction. Ils jouent de nombreux rôles qui sont aussi importants les uns que les autres.

C’est dans ce cadre qu’on peut voir de nombreux types de joints de dilatation sur le marché. Chacun d’eux s’adapte selon le type de construction que vous voulez réaliser.

Ainsi, ils se distinguent selon la matière avec laquelle ils ont été conçus. Ainsi on peut voir des joints de dilatation en :

  • Caoutchouc;
  • Aluminium;
  • Acier;
  • Silicone;
  • Profilés PVC;
  • Laiton;
  • Découpe béton par disqueuse;

De ce fait, pour chaque environnement, il existe une matière qui sera totalement adéquate afin de renforcer la dalle de la meilleure des manières.

joint acier

Toutefois, d’un autre côté, il est aussi possible de classifier les différents types de joints selon chaque d’utilisation. Par conséquent, on peut avoir :

  • Les joints de ponts-rails;
  • Les joints de mur de soutènement;
  • Les joints de chaussées;

Quelques conseils dans ce domaine?

Concernant les joints de dilatation de béton, il existe quelques astuces permettant d’avoir de meilleurs résultats.

Afin d’offrir à vos constructions une protection contre l’érosion, faites le choix des doublures internes. Elles sont plus efficaces dans ce cas de figure.

Pour lutter contre la corrosion, les doublures externes faites de fibre de céramique sont les plus recommandées.

Les tiges de fin de course seront les plus efficaces pour limiter la compression et l’expansion axiale des joints.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *